REGLES DE PECHE. PÊCHE EN MER DANS LE NORD DE LA NORVÈGE.

Les règles de la pêche en mer en Norvège ont été modifiées récemment. À partir de 2021, les pêcheurs touristiques seront autorisés à exporter jusqu’à 18 kilos de poissons pêchés en Norvège, et le « poisson trophée » est désormais également inclus dans le quota d’exportation de poissons. Le poisson doit avoir été pêché sous le contrôle d’une société de pêche touristique enregistrée. Seules les entreprises enregistrées auprès de la Direction norvégienne de la pêche sont autorisées à organiser les documents d’exportation pour un touriste. Le Tjongsfjord Lodge figure dans cette liste.

Les autorités norvégiennes exigent des documents indiquant le nom, l’adresse et la TVA de l’entreprise, la durée du séjour et la quantité de poissons capturés. Ces documents doivent être tamponnés et signés par Tjongsfjord Lodge et vous être remis avant votre départ de Norvège.

Désormais, le poisson ne peut être exporté que deux fois par année civile pour une valeur inférieure à 5 000 couronnes norvégiennes.

DROITS ET PERMIS DE PÊCHE

La pêche en mer pour un usage personnel ne nécessite ni frais ni permis, mais il existe des règles concernant l’utilisation de l’équipement, les espèces protégées (homard et thon rouge entre autres) et les tailles minimales.

Pour pêcher en eau douce, les touristes ont besoin d’un permis de pêche délivré par le propriétaire du terrain, qui peut être acheté dans les magasins de sport ou en ligne et coûte à partir de 60 couronnes pour une journée. Le Tjongsfjord Lodge peut vous offrir la possibilité de pêcher en eau douce sur un lac privé à Tjongsfjord.

PÊCHE EN MER À TJONGSFJORD LODGE

RÈGLES DE BASE DE LA PÊCHE EN MER :

  • Ne pêchez pas d’espèces protégées. (Aiguillat commun, Requin pèlerin, Requin taupe, Lingue bleue, Langouste, Thon rouge, Requin soyeux, Anguille, Wrasse).
  • Respectez les tailles minimales de poisson indiquées. Afin de préserver les stocks de poissons norvégiens, nous encourageons tout le monde à éviter de capturer des poissons dont la taille est inférieure à la taille minimale spécifiée, par exemple pour le cabillaud – 44 cm, pour le flétan – 80 cm, pour le sébaste – 32 cm. Si vous attrapez un poisson plus petit que la taille minimale, libérez-le soigneusement de l’hameçon et remettez-le à la mer. Si le poisson est mort ou n’est manifestement pas capable de survivre, vous pouvez le garder pour le manger.
  • Remettez à l’eau tous les flétans de plus de 2 mètres de long
  • Vous n’êtes autorisé à utiliser que des engins de pêche portatifs pour pêcher.
  • Vous devez respecter une distance de 100 mètres ou plus par rapport à la ferme piscicole la plus proche.
  • Vous n’êtes pas autorisé à vendre vos prises.
  • Vous êtes autorisé à exporter jusqu’à 18 kg de poisson ou de filets de poisson, y compris votre poisson trophée, si vous pouvez prouver que vous avez pêché sous la direction d’une entreprise enregistrée.